Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Odpc-pp

Odpc-pp

Développement professionnel continu des psychiatres privées

AUTORITÉ, ÉTHIQUE ET PSYCHIATRIE

AUTORITÉ, ÉTHIQUE ET PSYCHIATRIE

AUTORITÉ, ÉTHIQUE ET PSYCHIATRIE
 
Session n° 39732000005
 
Samedi 17 octobre 2020  de 9h00 à 13h00
 à Paris, 21, rue du Terrage 75010
 
Session animée par Mme M. Gomes et le Dr M. Jurus

 

Le thème de l’autorité, loin de ne concerner que l’éducation ou la politique auxquelles on l’associe souvent, interroge aussi le champ de la santé, et en particulier le domaine de la psychiatrie.
Par ailleurs, si l’autorité ne figure pas à proprement parler parmi les concepts classiques de la philosophie, les notions de pouvoir et d’obéissance, qui lui sont proches, ont quant à elle fait l’objet de nombreuses réflexions philosophiques, à même d’éclairer aussi ce thème de l’autorité.
Le pari de cet atelier consistera donc à articuler, par des allers-retours entre théorie et pratique, une approche philosophique de l’autorité avec des situations cliniques : la philosophie, « pour qui toute bonne matière doit être étrangère » comme le déclarait Canguilhem, empruntant à la clinique son objet ; la clinique quant à elle empruntant à la philosophie des éléments d’analyse de ses pratiques.
 
Dans un premier temps on s’attachera à clarifier la notion d’autorité. Partant du rapport bien souvent ambigu qu’on entretient avec l’autorité, qui peut tout autant être réclamée qu’effrayer, il s’agira de développer chacune de ces approches. C’est ainsi que d’un côté, à travers notamment les réflexions de H. Arendt et de M. Weber, on cherchera à préciser ce qu’il faut entendre par autorité, avec quoi il ne faut pas la confondre, les formes qu’elle peut prendre, ses conditions d’émergence, etc. D’un autre côté, en nous référant plus particulièrement à E. Kant et à S. Milgram, il faudra comprendre pourquoi l’autorité peut constituer un obstacle et à quoi.
Le second moment de l’atelier partira quant à lui principalement des situations cliniques apportées par les participants : après une claire et précise présentation d’un cas par un praticien, on s’interrogera ensemble sur ce qui fait difficulté dans le cas présenté ; ce sera aussi l’occasion de convoquer certaines approches éthiques et relationnelle, à même d’élargir la grille d’analyse et de compréhension. En fonction du temps disponible, une ou plusieurs situations clinques seront abordées.
Enfin, après cette approche commune sur les cas, dans un dernier moment il s’agira de faire retour sur les approches théoriques préalablement développées, afin de voir comment elles sont modifiées/éclairées par ce « détour » par les situations cliniques. L’objectif étant alors, au sujet de l’autorité, à la fois de préciser les apports théoriques, d’aider les professionnels à clarifier les questions liées à leur pratique, d’améliorer la qualité relationnelle avec les patients et, en particulier, les malades difficiles. Il permet aussi de s’interroger sur la pertinence des soins dans les modalités d’hospitalisations et sur le parcours de soin.
 
Objectifs :
. Clarifier les notions d’autorité et de pouvoir dans le soin psychiatrique.
. Convoquer certaines approches éthiques, à même d’élargir la grille d’analyse et de compréhension en particulier dans des situations cliniques difficiles.
. Faire retour sur les approches théoriques préalablement développées, afin de voir comment elles sont modifiées/éclairées par le « détour » par de situations cliniques.
. S’interroger sur la pertinence des soins dans les modalités d’hospitalisations et sur le parcours de soin.
. Préciser les apports théoriques, et d’aider les professionnels à clarifier les questions liées à leur pratique quotidienne.

Information et inscription :
www.mondpc.fr

ou

 

ODPC-PP
21, rue du Terrage
75010 Paris             
Tél : 01 43 46 25 55

E-mail : info@odpcpp.fr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article